Saint-Germain des Prés, le quartier des ‘becs sucrés »

Depuis des années, le quartier Saint-Germain des prés attire plusieurs visiteurs du monde entier par ces belles boutiques, ses monuments historiques et ses intellectuelles et bien d’autres encore. Visiter ce petit village, où se mélangent les cultures et patrimoines.

Saint-Germain des prés : ce qu’il faut savoir

Saint-Germain des prés est un village au sud-ouest de la France. C’est un petit village localisé dans la région aquitaine au département de la Dordogne. À une époque, le village se dépendait de Gy-les-Nonains, alors elle s’est appelé Saint-germain-les-Gy. On compte 1914 habitants en 2018. L’église Saint-Germain est un souvenir du grand Monastère de Saint-Germain des prés qui subsista au XVIIe siècle l’un des importants centres intellectuels français. Cette église est une part des plus antiques paroisses parisiennes. Le quartier dans le saint-Germain des prés a une atmosphère spécifiquement parisienne, élégante, intellectuelle et décontractée. Saint-Germain respire son âge d’or après la 2e Guerre mondiale. Ce village dispose ses propres codes, et nuit et jour, il est animé par des musiciens, des artistes, écrivains et poète.

Saint-Germain des prés d’aujourd’hui

Aujourd’hui encore, le Saint-Germain des prés est continuellement un lieu magique, rayonnant avec ses lieux de création, les galeries, les cafés et les maisons d’édition. La Brasserie Lipp, le café de flore et les Deux Magots composent le triangle d’or qui est la vie cérébrale de la Rive Gauche. Les journalistes, les artisans, les politiques sont des individualités les plus influentes. Tous ses intellectuels y déposent leur empreinte, c’est ce que les touristes découvrent. Il y a aussi beaucoup d’artisans pâtissiers qui sont installés dans le quartier, et aussi des chocolatiers. C’est pour cela que c’est le quartier des becs sucrés, qui est consacré pour les amoureux des pâtisseries.

Qu’est-ce qu’on peut visiter au Saint-Germain des prés ?

Débutez votre découverte avec la monumentale église Saint-Germain des prés. Cette Abbaye, qui date de 543, est la plus préhistorique de Paris. Elle est aussi témoin de plusieurs événements historiques de la ville, par exemple la prise par les Vikings. Ensuite, il y a les cafés littéraires du boulevard Saint-Germain qui n’est pas loin de l’église. C’est là se côtoient les hauts lieux du Paris artistique et littéraire du 20e siècle : le café de flore et les Deux Magots. Il y a aussi la Brasserie lipp aux admirables peintures murales et mosaïque qui sont classés à présent au titre des bâtiments historiques. Vous pouvez encore visiter le musée Eugène et la place de Fürstenberg. Surtout, lors de votre visite, n’oubliez pas de déguster les superbes pâtisseries.

Pourquoi ne pas aller boire un thé dans un grand palace parisien ?
Régalez-vous dans une bonne brasserie dans les anciennes Halles de Paris