Où se trouve la tombe de Jim Morrison au Père-Lachaise ?

Un rocker de son temps Jim Morrison était une star aux États-Unis, il a migré à Paris, y a trouvé la mort et a été enterré au cimetière de Père-Lachaise. Sa tombe est la plus visitée parmi les célébrités enterrées dans cette nécropole. Mais qui est Jim Morrison ? Où se trouve sa tombe ? Et quels rites sont effectués par ses fans ?

Qui est Jim Morrison ?

Jim Morrison, né le 8 décembre 1943 à Melbourne en Floride aux États-Unis. Issu d’une famille d’éducation stricte, Jim Morrison, étant très jeune, contestataire, il a déménagé en Californie pour étudier le cinéma à l’Université.

En 1965, il a eu son diplôme de cinéma et a fondé le groupe The Doors avec trois musiciens rencontrés sur le campus. Avec « Light my fire » le groupe est propulsé sur le devant de la scène et pratiquement jusqu’en 1970, The Doors est devenu la référence de la jeunesse à l’échelle planétaire.

Au printemps 1971, Jim Morrison décida de s’installer à Paris avec sa compagne de toujours Pamela Courson. Le 3 juillet 1971, il est mort dans sa baignoire à Paris dans des conditions non élucidées, à peine 27 ans. Le 6 juillet 1971, son corps a été enterré dans le cimetière de Père-Lachaise à Paris.

Où se trouve la tombe de Jim Morrison ?

Jim Morrison est enterré parmi les célébrités dans le cimetière de Père-Lachaise. Sa tombe est la plus visitée du cimetière. La tombe de Jim Morrison est localisée dans la sixième division du cimetière du Père-Lachaise.

La tombe est de 1m30 sur 2 m environ avec un cadre de vingtaine de cm de hauteur et une trentaine d’épaisseur. Au milieu, un bloc de pierre en cube avec au centre une stèle, une plaque en métal porte le nom James Douglas Morrison et la célèbre épitaphe en grec ancien que l’on peut traduire : « fidèle à ses démons ».

Les rites effectués par les fans

Parmi les fans et les visiteurs de la tombe de Jim Morrison, on a remarqué un rite commun. En fait, le plus reconnu est d’allumer et de fumer une cigarette voire un joint près de la tombe ; et d’y jeter le même joint ou cigarette. Et on boit une bouteille d’alcool ou porter un toast à la santé de Jim sur sa tombe et dépose sur la tombe les bouteilles vides. Par ces actes, on fait une offrande à Jim. 

3 musées à voir absolument à Paris
Faut-il réserver pour visiter la Tour Eiffel ?